Marseille

IA — Show Room 2017
du 25.08.2017
au 27.08.2017
Art-O-Rama
Marseille

IA — Premier Épisode
du 26.08.2017
au 05.11.2017
Friche Belle De Mai
Nice

IA — Deuxième Épisode
du 15.10.2017
au 07.01.2018
Villa Arson, Nice
Marseille

IA — Troisième Épisode
du 08.12.2017
au 22.12.2017
Ballet de Marseille


IA — Quatrième Épisode
du 20.12.2017
au 21.12.2017
Monaco
Toulon

IA — Cinquième Épisode
du 15.03.2018
au 22.03.2018
Toulon
carte du site
historique
français
english
Artistes
Chloé Angiolini & Elodie Castaldo
François Bellabas
Jeanne Berbinau Aubry
Gillian Brett
Claire Camous
Vincent Ceraudo
Maxime Chevallier
Jedrzej Cichosz
Yannick Cosso
Sylvain Couzinet-Jacques
Bobby Dollar
Antoine Donzeaud
Yohan Dumas
Gabriel Ferracci
Camille Franch Guerra
Samuel Gratacap
Jerome Grivel
Xiao Xin Gui
François-Xavier Guiberteau
Alice Guittard
Amandine Guruceaga
Pauline Hisbacq
Aurélie Jacquet
Aurélien Lemonnier
Martin Lewden
Rafaela Lopez
Robin Lopvet
Emilie Marchand
Céline Marin
Louis Matton
Eva Medin
Marie Ouazzani & Nicolas Carrier
Jordan Pallages
Morgan Patimo
Benoit Payan
Emilie Pugnot
Maëlys Rebuttini
Georgia René-Worms
Grégory Ricoux
Thomas Royez
Elvia Teotski
Todèl
Anna Tomaszewski
Rebecca Topakian
Samuel Trenquier
Gaëtan Trovato & Robin Touchard
Sergio Valenzuela
Delphine Wibaux
Expositions
IA — Show Room 2017
25.08.2017
IA — Premier Épisode
26.08.2017
IA — Deuxième Épisode
15.10.2017
IA — Troisième Épisode
08.12.2017
IA — Quatrième Épisode
20.12.2017
IA — Cinquième Épisode
15.03.2018
Lieux
Art-O-Rama
Ballet de Marseille
Friche Belle De Mai
Monaco
Toulon
Villa Arson, Nice
colophon
Gaël Charbau, commissaire d’exposition,
assisté d’Aurélie Faure.

Juliette Vignon, chargée de production,
assistée d’Anaïs Bohème, ENSP, Arles.

Fanchon Deflaux & Tom Rider, Atelier des situations, ESADMM, Marseille.

Magdaléna Lataillade, coordination de L’École(s) du Sud,
assistée de Marion Vignals, Pôle Culture & Patrimoines.

Ainsi que l’ensemble des personnes au sein des sept écoles supérieures d’art membres de L’École(s) du Sud qui ont participé à la réalisation d’Inventeurs d’Aventures, et les équipes de Friche la Belle de Mai.

groupe CCC, design graphique et site internet.
Alice Guittard
Née en 1986 à Nice.
Vit et travaille à Paris.

aliceguittard.com

Diplômée de la Villa Arson à Nice, en 2013.
Elle entreprend d’abord de suivre une licence de géographie et d’archéologie à la Faculté de Nice Sophia-Antipolis en 2005 avant de réaliser que les cartes l’intéressent pour leur aspect déambulatoire et les minéraux dans leur densité poétique.

Cette même année, grâce à un amour condamné, elle découvre Héros-Limite de Ghérasim Luca, livre qui sera le point de départ d’un travail sur l’écriture avec la volonté d’une collaboration post-mortem avec l’auteur, disparu dix ans plus tôt, puisqu’il n’y « [avait] plus de place pour les poètes dans ce monde » (lettre d’adieu de Ghérasim Luca à sa compagne Micheline Catti). C’est dix ans après sa disparition qu’ Alice Guittard entame une série infinie de ré-écritures synonymiques du livre Sept Slogans ontophoniques de Ghérasim Luca.

En 2009, elle entreprend des recherches avec Tom Bulbex, alter-ego littéraire né d’une erreur de langage. Elle part à la conquête du Mont Nodal qui donnera lieu au projet Quête transalpine non-euclidienne symboliquement authentique accordant plusieurs techniques comme l’édition, la sculpture, la photographie, le son et le dessin. C’est en 2012 qu’Alice expérimente la performance lors d’un séjour en Islande en ralliant l’exploration de la langue à celle des paysages hostiles, préférant aux résultats tangibles des solutions imaginaires et aux routes toutes tracées leurs chemins de traverses. De ce périple, réalisé en auto-stop arborant un panneau Alveg sama, littéralement Peu importe, elle dérive dans les paysages hostiles islandais et trouve son point de chute à Arnarstapi sur la péninsule de Snæfellsnes, point de départ de Voyage au centre de la terre de Jules Verne.

C’est au travers d’éditions, de photographies, de vidéos, de sculptures et d’expérimentations qu’Alice Guittard dérive d’histoires en histoires en révélant par bribes les éléments qui constituent ses voyages (Mexique, Japon, Islande, Pérou…).
À propos de ses recherches méticuleuses, elle cite le concept de sérendipité, que le créateur du terme, Horace Walpole, définissait comme la découverte de quelque chose par accident et sagacité alors que l’on est à la recherche d’autre chose, une définition de l’art en somme. Sa méthode de recherche se déroule en deux temps, d’abord une rencontre hasardeuse qui ensuite développe une analogie, une mise en rapport mentale des choses qui crée des liaisons comme, par exemple, un oeuf dans un nid.
PDF
Angelus spermatique, photographie, silicone, résine, 10x15x5cm, 2017
© Alice Guittard
Courtesy of the artist
Moretta, faïence émaillée, 20x15x5cm, 2017
© Alice Guittard
Courtesy of the artist